Espace documentaire

Trajectoires de réponse à la thérapie cognitivo-comportementale chez des jeunes adultes joueurs pathologiques

Auteurs : R. Granero, S. Valero-Solis, F. Fer - Article (anglais) : Addiction aux jeux de hasard et d'argent Du fait de l'augmentation significative de la prévalence du jeu pathologique (JP) chez les jeunes adultes ces dernières années, il semble important de déterminer l'efficacité thérapeutique d'un programme de thérapie cognitivo-comportementale (TCC) dans cette tranche d'âge. Cette étude avait ainsi pour objectif d'identifier les trajectoires de réponse, en terme de sévérité du jeu, au cours des 6 mois suivant la TCC et les principaux facteurs associés à chaque trajectoire, dans un échantillon de 192 patients en demande de traitement et âgés de 19 à 35 ans. Trois trajectoires ont été identifiées. La trajectoire 1 (61,5 % patients) était composée de patients avec un JP sévère en pré-traitement et une bonne évolution vers la rémission. La trajectoire 2 (32,3 %) était composée de patients avec un JP modéré à élevé en pré-traitement et une bonne évolution vers la rémission. La trajectoire 3 (6,3 %) était composée de joueurs avec un JP sévère en pré-traitement et une évolution défavorable après la TCC. Les facteurs liés à une faible réponse thérapeutique étaient un milieu social défavorisé, une forte détresse émotionnelle, des scores élevés d'évitement du danger et des scores faibles d'auto-détermination. Les résultats confirment l'hétérogénéité des trajectoires cliniques dans cette population de jeunes adultes. Les caractéristiques phénotypiques des patients en pré-traitement, notamment la sévérité du jeu, la psychopathologie et certaines caractéristiques de personnalité, doivent être prises en compte pour mettre en oeuvre des traitements efficaces et personnalisés. Les traitements devraient inclure des stratégies visant à augmenter les capacités de régulation émotionnelle, l'estime de soi et l'auto-efficacité, dans le but de réduire les rechutes à moyen et long terme après la TCC.

Visualiser la page du site

Comparaison de la validité de plusieurs versions courtes du questionnaire EDE-Q qui explore les troubles du comportement alimentaire (TCA).

Auteurs : P.P.P. Machado, C.M. Grilo, T.F. Rodrigues, A.R. Vaz, R.D. Crosby - Article (anglais) : Addictions alimentaires Le but de cette étude était de comparer la version complète de l'EDE-Q qui comporte 28 items et plusieurs formes courtes récemment développées (en 7, 8 et 18 items) sur leurs propriétés psychométriques : validité concurrente, convergente et discriminante, structure factorielle et sensibilité au changement. La version portugaise de l'EDE-Q a été utilisée pour l'étude qui s'est déroulée au Brésil. La validité des différentes versions de l'EDE-Q a été évaluée en population clinique (patientes traitées dans une unité spécialisée pour un TCA) et en population non clinique. Toutes les versions de l'EDE-Q ont montré une bonne consistance interne, une bonne corrélation les unes par rapport aux autres (r >0.90) et par rapport à d'autres échelles évaluant la sévérité des TCA (r > 0.80). De plus les échelles avaient une bonne spécificité et étaient sensibles au changement. Au vu de ces résultats, les échelles plus courtes pourraient être utilisées pour évaluer les TCA que ce soit en population clinique ou non clinique. Ces échelles peuvent s'avérer utiles lorsque le temps d'entretien est limité ou lorsque des évaluations répétées dans le temps de manière rapprochées sont nécessaires. De plus les versions courtes pourraient être utilisées pour un dépistage rapide des TCA notamment pour évaluer les accès hyperphagiques et les comportements de purge.

Visualiser la page du site

Traits pathologiques associés à Facebook et Twitter chez les utilisateurs français

Auteurs : É. Verseillié, S. Laconi, H. Chabrol - Article (anglais) : Cyberdépendances Notre principal objectif était d'étudier la relation entre les variables psychopathologiques - traits de personnalité, symptômes de dépression, d'anxiété et de stress - et les utilisations problématiques de Facebook et de Twitter. 1 068 utilisateurs d'Internet ont été recrutés en ligne. Les participants ont rempli des questionnaires évaluant l'utilisation problématique de Facebook et Twitter et les variables psychopathologiques associées. L'utilisation problématique de Facebook et Twitter est corrélée à des traits de personnalité pathologiques. La dépression et l'anxiété sont des symptômes prédictifs d'une utilisation problématique de Facebook et Twitter. Seul le stress expliquait l'utilisation problématique de Facebook. Des différences entre les sexes ont été observées. Cette étude met en évidence la relation entre la dépression, l'anxiété, le stress, les traits de personnalité pathologiques et les utilisations problématiques de Facebook et de Twitter. D'importantes différences ont été relevées entre ces deux usages et leur relation avec la psychopathologie. Les recherches futures devraient également explorer la relation de cause à effet entre l'utilisation des sites de réseautage social et la psychopathologie et tenir compte du genre. Le manque de données sur les problèmes d'utilisation du réseautage social rend cette recherche particulièrement pertinente. Au vu du nombre croissant d'utilisateurs, il semble nécessaire de mieux comprendre l'utilisation des outils de réseautage social. Une détection précoce aurait un impact positif sur la santé des jeunes et pourrait empêcher les gens de développer une utilisation problématique mais également des symptômes de dépression et d'anxiété.

Visualiser la page du site

L'addictologie : d'une néo-discipline et de son homogénéité. Conditions de production des savoirs à l'oeuvre

Auteurs : J. Dugarin - Article : Addictions - Généralités L'auteur tente, dans cet article, de « décrypter » cette spécialité de la psychiatrie qu'est l'addictologie et qui recouvre une diversité de pratiques. C'est cette hétérogénéité qui va des variations dans les normes aux croyances de référence en passant par les valeurs que l'auteur approfondit ici.

Visualiser la page du site

Anorexie : paroles de parents & parcours de soins

Auteurs : J. Montal - Livre : Addictions alimentaires Cet ouvrage est composé de 15 témoignages de parents de malades souffrants ou ayant souffert de TCA (troubles du comportement alimentaire). C'est sans doute parce que sa fille a été confrontée a un TCA que l'auteur a voulu, à travers les récits de parents, présenter le travail de professionnels spécialisés (médecins, psychiatres, psychologues, nutritionnistes, diététiciens et chercheurs) dans la prise en charge de ce trouble.

Visualiser la page du site

Confinement et cyberdépendance ne font pas bon ménage

Auteurs : C. Bérubé - Article : Cyberdépendances L'apparition de cyberdépendances pendant ce confinement, c'est l'inquiétude de la spécialiste en activité clinique, conférencière et formatrice « Cyberdépendances » au centre spécialisé en trouble de dépendance Le Grand chemin, Marie-Josée Michaud. Pour elle, cette situation va clairement allonger le temps d'écran. « C'est indéniable que chez certains, [la quarantaine] va augmenter le risque de dépendance. » Le professeur de psychologie à l'Université McGill et spécialiste en comportements à risque d'addiction chez les jeunes Jeffrey Derenvksy, abonde dans ce sens.

Visualiser la page du site

Coronavirus : des risques de dérives sectaires pendant le confinement

Auteurs : A . Marquet - Article : Dépendances sectaires La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) appelle à une attention accrue. Depuis le début du confinement, certains groupes considérés comme « déviants » profitent de la situation pour étendre leur influence.

Visualiser la page du site

Traumatismes cumulatifs, harcèlement dans l'enfance et retrait social/hikikomori du jeune adulte

Auteurs : M.-J. Guedj Bourdiau - Article : Addictions - Généralités Cette étude illustre l'association entre traumatisme infantile, généralement un harcèlement scolaire et/ou abus sexuel, et la conduite de retrait social. Une revue bibliographique et les observations de deux jeunes adultes en retrait social ayant rapporté une situation répétée de victime dans le milieu scolaire ont été étudiées. Le retrait social est mis directement en relation avec ces situations traumatiques...

Visualiser la page du site
Recherche par mots clés

Recherche par types de document et thématiques

Agenda

Jeu excessif et autres addictions comportementales : formation en Suisse

Jeu excessif et autres addictions comportementales : formation en Suisse

 L'université de Lausanne, le Centre du jeu excessif, le Centre hospitalier universitaire vaudois, ainsi que le Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu de décembre 2020 à mars 2022 à Lausanne.

» En savoir plus

Parcours de soins, de santé, de vie

Parcours de soins, de santé, de vie

 118ème colloque international franco-belge de l'association du Congrès de psychiatrie et de neurologie de langue française, du mercredi 16 au vendredi 18 septembre 2020 à Lille.

» Voir le site

» Télécharger le programme

Création site internet : Agence web Images Créations